APPLICATIONS

DU BÉTON CELLULAIRE

GARANTIE DE QUALITÉ ET HAUTES PERFORMANCES POUR LES DIFFÉRENTES APPLICATIONS DU BÉTON CELLULAIRE GRÂCE AUX TECHNOLOGIES ET AU SAVOIR-FAIRE ISOLTECH :

MONO-COUCHES EN BÉTON CELLULAIRE

La chape mono-couche auto-stabilisatrice est réalisée avec du béton cellulaire de densité moyenne (avec du sable), sur laquelle on peut directement coller le plancher. La sous-fondation cellulaire peut avoir une densité comprise entre 1000 et 1300 kg/m3. Elle réunit des propriétés de légèreté de poids spécifique, d’isolation thermique et sonore et de productivité importante grâce une pose à l’état fluide.

DOUBLE COUCHE EN BÉTON CELLULAIRE

Dans la chape double couche, le béton cellulaire est la couche de la sous-fondation isolante sur laquelle est posée la chape traditionnelle, cela veut dire qu’on réduit l’épaisseur et le poids. Les chapes allégées en béton cellulaire sont utilisées pour le lissage à niveau des tuyaux des installations hydrauliques et électriques, et améliorent nettement l’isolation thermique et l’affaiblissement acoustique des bruits de plancher, en raison de sa structure discontinue.

TOITS ET PENTES DE TERRASSES EN BÉTON CELLULAIRE

Historiquement, la pose de pentes de terrasses constitue la première application du béton cellulaire. Les toits en béton cellulaire bénéficient d’une excellente isolation thermique. Les densités les plus utilisées pour ces applications varient de 300-400-500 kg/mètre cube qui, dans le cas d’une épaisseur de 10 cm de béton cellulaire, correspondent à un poids de seulement 30-40-50 kg/mètre carré.

REMPLISSAGES GÉOTECHNIQUES DE CAVITÉS NATURELLES OU D'AUTRE GENRE

L’utilisation du béton cellulaire résulte très pratique comme matériau de remplissage dans le domaine géotechnique, en particulier pour le remplissage de cavités naturelles, de galeries désaffectées, de caniveaux, de tranchées de canalisations, de constructions souterraines, de voûtes dans les centres historiques. Grâce à son excellent rapport légèreté-portance, le béton cellulaire permet de remplir n’importe quelle cavité sans alourdir la structure. Comparé à l’argile expansée, le béton cellulaire s’en sort mieux du point de vue des coûts de matériau et de transport sur les lieux.

REMPLISSAGE DE CHAUSSÉES EN BÉTON CELLULAIRE

L’utilisation du béton cellulaire comme matériau de remplissage de tranchées routières où sont logées des conduits et des canalisations, est avantageux en raison de son excellente maniabilité et la grande simplicité de coulage en place. Ces propriétés du béton cellulaire permettent une réduction de la main d’œuvre utilisée et une rapidité de coulage puisqu’il est auto-stabilisateur et auto-durcissant. De plus, cette solution garantit un entretien réduit ou nul grâce à la stabilité de dimension du béton cellulaire qui évite les ruptures structurelles de la chaussée. La variabilité de son poids spécifique consent de ne pas altérer l’équilibre hydrostatique dans le matériau pré-existant.

BLOCS DE MAÇONNERIE EN BÉTON CELLULAIRE

La production de blocs en béton cellulaire n’exige pas d’équipements coûteux, de fours ni d’autoclaves. Les blocs sont produits avec la machine IBS-08 et avec des coffrages spéciaux – dessinés par Isoltech – qui permettent de réaliser des blocs de différentes dimensions et pour diverses exigences structurelles. La polyvalence des équipements permet d’installer la production très proche des marchés d’utilisation en réduisant au minimum les coûts de transport, contrairement aux blocs traditionnels ou autoclavés réalisés par des équipements de grandes dimensions qui nécessitent une distribution du produit fini à grande échelle.

BLOCS PORTEURS ANTISISMIQUES 3C EN BÉTON CELLULAIRE

L’acronyme 3C correspond à la Cavité Cylindrique Continue, qui caractérise les blocs anti-sismiques et définit un nouveau système de construction conçu par Isoltech et certifié par un rapport de l’Université d’Ingénierie de Bergame. Le bloc 3C en béton cellulaire, grâce à sa forme taraudée et aux cavités verticales et horizontales, a d’excellentes propriétés structurales et anti-sismiques. Le dessin révolutionnaire des blocs 3C permet de construire plus rapidement, à sec, sans mortier et sans besoin de construire des colonnes porteuses grâce à la double cavité cylindrique à pas continue qui peut être remplie et armée avec du fer et du mortier.

COULAGE EN PLACE DE BÉTON CELLULAIRE

Le béton cellulaire est également adapté pour des applications de coulages en place de béton et il est de plus en plus utilisé comme un véritable matériau de construction.
Les coulages en place de béton cellulaire permettent de réaliser des structures verticales à isolation thermique élevée, en utilisant des matériaux isolants insérés dans le coffrage, pour la réalisation de constructions à bas coûts.

PANNEAUX PRÉFABRIQUÉS EN BÉTON CELLULAIRE

Le béton cellulaire peut également être utilisé pour la réalisation de panneaux préfabriqués.
La réalisation de panneaux en béton cellulaire s’obtient à partir d’une seule composition de mélange ou bien en utilisant plusieurs couches de différentes densité dont seule la couche centrale est en béton cellulaire tandis que les deux couches externes sont en béton de structure (panneaux sandwich).