Propriétés du Béton Cellulaire

Home / Ciment Cellulaire ou Beton Cellulaire / Propriétés du Béton Cellulaire

FAIBLE POIDS SPÉCIFIQUE

Le faible poids spécifique du béton cellulaire permet de réduire les matières premières utilisées pour la structure porteuse de l’édifice. En même temps, il est possible d’augmenter le nombre d’étages, pour la même hauteur, grâce à la réduction de l’épaisseur des planchers.

RÉSISTANCE MÉCANIQUE

Le béton cellulaire non autoclavé, sous forme de blocs, remplit pleinement les exigences de résistance mécanique, et cela peut être amélioré avec la technologie Isoltech qui, grâce à des systèmes spéciaux de mélange et d’additifs spécifiquement formulés.

ISOLATION THERMIQUE

Le béton cellulaire a une excellente isolation thermique grâce à sa porosité caractérisée par de microscopiques cellules d’air fermées. En considérant un poids spécifique de 600 kg/m3, nous pouvons considérer un coefficient de transmission thermique de λ= 0,12 W/mK.

ISOLATION SONORE

Le béton cellulaire se caractérise par une forte absorption sonore. Les blocs pour cloison et remplissage (60x25x10 cm) peuvent être produits avec une densité plus élevée (de 800 à 1200 kg/mètre cube) en augmentant l’isolation sonore quand l’aspect thermique n’est pas prioritaire.

RÉSISTANCE AU FEU

Le béton cellulaire est ininflammable et incombustible, il est protégé contre la propagation du feu et correspond au premier degré de réfractarité. On peut donc l’utiliser pour les constructions pare-feu. Si la surface en béton cellulaire est exposée à une chaleur intense, il ne se fend pas et il n’éclate pas, comme cela arrive au contraire avec le béton lourd. Par conséquent, l’armature est protégée de la chaleur pendant une période plus longue.
Le matériau est classé pour la réaction au feu en classe A1 et REI 180.

SOLUTIONS RESPECTUEUSES DE L'ENVIRONNEMENT

L’utilisation de la plus petite quantité possible de ressources naturelles et les économies de combustibles fossiles sont d’une importance fondamentale pour produire des matériaux de construction. La réduction d’énergie nécessaire pour la production est sans doute l’une des principales qualités requises pour un matériau éco-compatible. Et dans ce domaine, le béton cellulaire n’a pas de rivaux.

PRODUCTION SUR LES LIEUX

Le béton cellulaire, de par son mélange de sable, de ciment et d’eau, peut être produit dans tous les coins du monde en exploitant des matériaux que l’on trouve facilement sur les lieux, et avec la possibilité d’utiliser aussi dans le mélange des déchets industriels ou des matières premières secondaires à base de silice, selon un brevet déposé par Isoltech.

VITESSE DE POSE

Le taraudage, la légèreté et les grandes dimensions des blocs (cm 60x25x10 d’épaisseur variable) génèrent une réduction des temps de construction, des coûts du personnel, et enfin une diminution des délais de réalisation dans la vente.

ANTI-SISMIQUE

De nombreuses régions dans le monde sont à risque sismique. La seule façon d’affronter cette dramatique calamité naturelle est de donner une attention maximale à la conception de construction et en utilisant des matériaux en mesure de garantir des systèmes plus efficaces et innovantes pour contraster les éventuels mouvements telluriques. Le béton cellulaire allège le poids qui pèse sur la structure porteuse et contribue à la solidité anti-sismique s’il est produit dans des formes particulières comme les blocs sismiques 3C d’Isoltech.

KILOMÈTRE ZÉRO

Les dimensions modestes des équipements pour produire du béton cellulaire et leur maniabilité permettent d’installer l’unité de production – même pour des périodes limitées – à proximité des marchés d’exploitation et de chantiers importants. L’incidence des coûts de transport du produit fini est ainsi nulle alors que la valeur “écologique” du béton cellulaire devient encore plus tangible.

NON AUTOCLAVÉ CONTRE AUTOCLAVÉ

La production de béton cellulaire non autoclavé n’exige pas d’équipements coûteux, de fours ni d’autoclaves. Grâce à la technologie et aux équipements Isoltech, il est possible de produire du béton cellulaire avec une consommation d’énergie nettement inférieure à la production de béton à l’autoclave. De plus, grâce aux dimensions réduites de l’équipement, il est possible de produire à proximité des marchés d’exploitation en réduisant à un minimum symbolique le coût du transport.

QUESTIONS FRÉQUENTES

Termes et informations utiles pour comprendre le béton cellulaire.